Signature du Contrat Nature

Lundi 17 décembre dernier a eu lieu le lancement officiel du projet de GITE (Gestion de l’Intégration Territoriale et Environnementale) , ainsi que la signature du Contrat Nature.
Le projet GITE vise à améliorer la qualité écologique du parc d’activités et son intégration au sein de son environnement naturel dans une démarche innovante de travail collaboratif avec les parties prenantes du territoire.

Le lancement de ce programme a été officialisé avec la signature du Contrat Nature et de la Charte Refuge LPO.

La dynamique engagée sur le parc d’activités est très largement soutenue, tant techniquement que financièrement, par les différents acteurs publics (Région Pays de La Loire, Union Européenne, PETR du Pays de Retz, Communauté de communes de Grand-Lieu).
Le Contrat Nature proposé par la Région des Pays de la Loire est un dispositif dédié à la «restauration des continuités écologiques à l’échelle des territoires».
C’est la première fois que la Région signe un contrat de ce type réunissant un triptyque collectivités, entreprises et associations.

Refuge LPO : Signature de la charte

La charte du Refuge LPO du Parc d’Activité Durable du Bois Fleuri est maintenant signée. Elle engage une future collaboration entre l’IePAD et la LPO44 jusqu’à l’horizon 2021, pour mettre en œuvre les objectifs suivants :
* Créer des conditions propices à l’installation de la faune et de la flore
* Mettre en place le Zéro Phyto sur les espaces verts
* Réduire l’impact sur l’environnement
* Faire du Refuge LPO un espace sans chasse pour la biodiversité

Perspectives 2019
Les inventaires de la biodiversité vont débuter dès février jusqu’à l’été. Ils couvriront de nombreux groupes faunistiques et floristiques comme les rapaces nocturnes, les oiseaux nicheurs, les amphibiens, les reptiles ainsi que certains insectes comme les papillons de jours. Différents protocoles sont déjà planifiés ciblant en priorité les espaces verts d’entreprises engagées dans la démarche Refuge LPO.
D’ores et déjà 4 plaques à reptile ont été posées lors de l’inauguration et apporteront en fin d’année une estimation de la diversité des serpents présents sur le Bois Fleuri. Il est toujours bon de rappeler que tous les serpents sont protégés par le code de l’environnement car menacés de disparition.

Formation au maniement d’extincteur

L’incendie en milieu industriel constitue un risque important : Les statistiques indiquent que dans 70% des cas enregistrés, il n’y a pas de reprise d’activité. Sachant que les actions effectuées dans les 1ères secondes seront déterminantes, il est important de s’y préparer.

Le 14 décembre, une formation a été organisée sur le site de Renovembal par l’ACFI, entreprise implantée à Vertou, spécialisée dans ce domaine. Des mises en situation sur feux réels ont permis aux 35 participants des entreprises Arbres et Jardins Passion, La Maison Hebel, Logiraod et Renovembal de se familiariser avec les moyens d’alerte et les différents types d’extincteurs dont elles disposent.
Ce type d’approche interentreprises visant à servir l’intérêt général à l’échelle d’un parc d’activité s’inscrit pleinement dans les objectifs de l’association.

Diagnostic des continuités écologiques

Une étude des continuités écologiques en 2018
Le projet de GITE autour de l’intégration environnementale propose d’intégrer le parc d’activité dans l’environnement (trame verte et bleue) pour favoriser le développement de la biodiversité.
Ainsi, en 2018, le CPIE a réalisé une étude dont l’objectif est d’étudier l’impact du parc d’activité dans son contexte paysager au niveau des continuités écologiques et si celui-ci se prête suffisamment au déplacement des espèces.

Les résultats
A l’ouest du parc d’activités, le paysage est riche de boisements denses et de bocage. Il se traduit par un réseau de haies bocagères, de prairies et de mares, intéressants pour la biodiversité. À la différence, à l’est le site est plutôt pauvre. L’enjeu des continuités de l’IePAD est donc de s’intégrer dans le réseau ouest principalement via des aménagements adaptés.
Actuellement, peu d’espaces sont intéressants pour les espèces (haies monospécifiques en mauvais état, gazon ras, clôtures hermétiques au déplacement de la petite faune).

Les propositions à venir
Le 27 novembre 2018, une réunion a été organisée pour échanger sur les aménagements possibles à réaliser pour favoriser le déplacement des espèces entre le parc et son environnement.

Retour sur la sortie familiale sur le thème des oiseaux

À l’occasion d’une sortie familiale organisée avec le CPIE Logne et Grand lieu le 15 septembre 2018, plusieurs familles sont venues découvrir les oiseaux !
Accompagnés par Elisabeth Lagadec (CPIE) et Michelle et Bruno Lebascle (bénévoles LPO), les participants ont fait le tour du parc d’activités pour observer les oiseaux familiers.
Plusieurs espèces communes du paysage ont été rencontrées parmis lesquelles : Corneille noire, Pigeon ramier, Héron garde boeuf, Rouge-gorge familier, Chardonneret élégant, Faucon crécerelle etc.
La sortie s’est poursuivie dans la salle de restauration Armor pour un atelier construction de nichoir. Au total, 6 nichoirs ont été construits.

Zoom sur le CPIE Logne et Grand-Lieu

Fin 2016, l’lePad, maître d’ouvrage du projet, sollicite le CPIE (Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement) dans le cadre du projet GITE sur la ZA du Bois Fleury. C’est avec enthousiasme que le CPIE propose alors un programme diversifié d’actions globales et transversales sur une période de 3 ans.

Ce programme intègre des actions autour de la biodiversité, la trame verte et bleue, la gestion des déchets, l’apiculture, le jardinage sans pesticides, l’éducation à l’environnement… avec en filigrane la notion de « Santé/Environnement », bien-être des salariés, lien avec la Coulée Verte de La Chevrolière.

Le CPIE est attendu en tant qu’assembleur de compétences et coordinateur des différents partenaires. L’animation d’un Comité de Pilotage et la conception/réalisation de la Lettre d’Information spécifiquement dédiée au projet en font partie.

Zoom sur Le PETR du Pays de Retz

Le PETR (Pôle d’Equilibre Territorial et Rural) du Pays de Retz anime le projet de transition écologique sur le Pays de Retz.
Bénéficiant d’un contrat avec le Ministère de l’Ecologie et avec l’ADEME des Pays de la Loire pour son ambition, il soutient les initiatives publiques et privées. Dans ce cadre, les élus du Pays de Retz ont décidé de soutenir techniquement et financièrement le lancement du projet de GITE par l’IEPAD qui répond de manière originale et innovante aux objectifs environnementaux de son projet de développement et d’aménagement du territoire.

La démarche «Refuge LPO Entreprise»

Une démarche « Refuge LPO Entreprise » sur l’ensemble du site de la zone d’activité du bois fleuri débute cette année. Une collaboration qui s’échelonnera sur cinq ans entre l’IEPAD et la Ligue pour la Protection des Oiseaux de Loire-Atlantique.

Le « Refuge LPO » consiste à accompagner toutes les entreprises du site vers des pratiques plus respectueuses de l’environnement. L’objectif est de tendre vers le « Zéro Phyto », « Chasse Interdite » et des aménagements favorables à l’accueil de la biodiversité. En échange, le site est labellisé et devient « Refuge LPO ».

La première année, la LPO entreprendra des inventaires de la biodiversité pour faire un état initial du site. L’étude de la faune et la flore permettra de sensibiliser les entreprises à leur patrimoine naturel. Les années 2, 3, 4 seront principalement tournées vers un accompagnement technique, c’est-à-dire proposer une gestion plus écologique des espaces verts, apporter des conseils dans le choix des plantations d’arbres indigènes, installer des gîtes et des nichoirs ou encore organiser des animations « Nature ». Enfin, la dernière année permet de proposer un bilan et identifie les gains ou les pertes de biodiversité à partir de nouveaux inventaires.

A terme, cette labellisation permet aussi bien de sensibiliser les entreprises à la prise en compte de la biodiversité mais aussi de communiquer à ce sujet auprès de tous leurs partenaires.

Référent Refuge LPO – Joseph Fleury
5 rue Maison David – 44340 Bouguenais
02 51 82 02 97 – www.loire-atlantique.lpo.fr

Projet de GITE : C’est parti ! Gestion de l’Intégration Territoriale et Environnementale

L’IePAD porte un projet de développement depuis 2011.
Composée de 12 entreprises membres, notre association développe un projet d’écologie industrielle et territoriale à l’échelle d’un parc d’activités réunissant plusieurs centaines de
salariés. Cette expérience est unique sur le territoire du Pays de Retz et au-delà, perçue comme exemplaire par les institutions régionales. Bordant la réserve naturelle nationale et régionale
du Lac de Grand Lieu, l’IEPAD est un acteur leader au niveau local en matière de transition écologique, partenaire de la politique Climat Air Energie du PETR du Pays de Retz.

Nous avons ces trois dernières années travaillé sur la gestion de nos déchets, les économies d’énergie, le transport de nos salariés et sommes totalement impliqués dans le partage de notre expérience auprès d’autres acteurs économiques au niveau local, départemental régional voire national.

Pour aller plus loin dans notre projet, pour renforcer sa responsabilité sociale et environnementale, l’IEPAD a réfléchi à un nouveau projet pour la période 2018-2020. Il s’agit du projet GITE « Gestion de l’Intégration Territoriale et Environnementale » qui prévoit de faire de notre parc d’activités un exemple en matière de prise en compte de la biodiversité et de l’environnement, mais aussi un levier pour transformer la zone d’activités du bois fleuri, en lieu d’éducation à l’environnement pour les citoyens du territoire.

Le projet se décompose en 8 grands objectifs :

  • Créer une dynamique participative au sein du Parc d’Activité en lien avec les acteurs territoriaux (Communes, Com Com, Pays, Association, écoles…)
  • Intégrer le parc d’activité dans l’environnement de notre territoire (trame verte, bleue, brune, noire) pour favoriser le développement de la biodiversité.
  • Gérer localement les déchets organiques, supprimer l’usage des phytosanitaires et permettre aux espaces verts de se développer de façon différenciée pour augmenter la diversité des espèces.
  • Utiliser les ruches comme bio-indicateurs de l’état écologique et créer une dynamique autour des espèces polinisatrices.
  • Proposer la découverte de notre Parc d’Activité comme un lieu de vie en valorisant les écosystèmes de la zone, participer à la qualité de vie au travail et faire se rencontrer nos salariés.
  • Aménager les réserves foncières industrielles pour proposer des jardins partagés cultivés sur le principe de la permaculture et leur redonner une fonction écologique.
  • Etudier la gestion des eaux pluviales et restaurer les zones humides du Parc d’Activités.

Le programme décrit l’ambition de notre projet qui vise à la fois, la création d’un réservoir de biodiversité au sein de notre zone d’activités mais aussi la remise en état des continuités écologiques entre le lac de Grand Lieu, la zone d’activités et les zones naturelles, agricoles ou même urbanisées de la commune de La Chevrolière.

IePAD : Qui sommes-nous ?

Les dirigeants des entreprises industrielles et de services du Parc du Bois fleuri partagent l’idée qu’une dynamique collective au cœur du territoire aura une portée bénéfique à plusieurs titres et pourra répondre aux préoccupations d’ordre économique, social et écologique.

L’IePAD du Bois fleuri est une association loi 1901 constituée le 19 octobre 2011.
Elle regroupe 12 adhérents qui se réunissent tous les 2 mois, sous la houlette de Jacky Berthaume de l’entreprise Erelec.
Didier Hilaire, responsable santé, sécurité, environnement chez ARMOR est en charge de la coordination de l’association. L’objectif de l’IePAD est de coordonner des actions au service d’un collectif d’entreprises. Des sujets comme la valorisation des déchets, la mutualisation des transports, ou encore la sécurisation de la distribution électrique ont déjà été abordés.

Le projet de GITE autour de l’intégration environnementale démarre concrètement
depuis cette année.

Ils adhèrent à l’IePAD : Acemia, Actemium, Arbres et jardins passion, Armor, Ateliers Boutin, Dintec Secodi, Erelec, Garage Renault La Chevroliere, Ets Guerry SARL, La Maison Hebel, Logiroad, Renovembal.